7 conseils essentiels avant d’investir dans la cryptomonnaie

Avec la hausse actuelle du cours des cryptomonnaies, particulièrement avec le Bitcoin en franchissant le seuil des 50 000 dollars le 16 février 2021, y faire des investissements semble être très avantageux. En 2020, la capitalisation boursière des cryptomonnaies atteignait un chiffre faramineux de plus de 140 milliards de dollars. Avec cette tendance, le cours des monnaies numériques pourrait continuer son ascension dans les mois et années à venir.

Cependant, même s’il est maintenant plus aisé d’accéder à l’investissement en tokens, les risques qui y sont liés sont tout aussi nombreux et élevés : volatilité, liquidité, juridique, technologie, participation à des actives criminelles, terroristes, fraudes ou blanchiment d’argent, etc. D’ailleurs, l’Autorité fait d’ores et déjà des sensibilisations auprès des investisseurs que l’anonymat des transactions en cryptomonnaie facilite les actions frauduleuses et les arnaques virtuelles en tout genre.

C’est pourquoi on vous présente dans cet article, 7 conseils à suivre avant d’investir dans la cryptomonnaie

Diversification de votre portefeuille

Le risque majeur avec les cryptomonnaies est leur volatilité. Afin de le limiter et optimiser vos investissements, évitez la mise à l’aveuglette et optez plutôt pour la diversification de portefeuille. Le but ici est de limiter ces risques, tout en bénéficiant de la hausse d’actifs moins connus. Pour faire simple, on vous conseille de miser comme suit :

  • 50 % dans les actifs avec un risque faible (bitcoin, Ether, etc.).
  • 30 % dans les actifs à grosses capitalisations. Dans ce cas, le risque est pondéré. On vous propose de miser pour des actifs qui sont déjà plus répandus comme Bitcoin cash ou Litecoin.
  • 15 % dans les actifs moins connus, déjà installés dans le secteur, et à forte potentialité comme Chainlink, Ripple, NEO, Cardano ou Dash. Le risque va être évidemment élevé
  • 5 % dans les actifs hautement spéculatifs. Tout se jouera sur la chance.

Bref, n’investissez que sur des placements dont vous aurez une totale compréhension ou presque. Cette manière, vous aurez la capacité d’identifier les projets solides et à l’épreuve du temps.

Investissement avec un risque maîtrisé

Avant tout chose, le trader doit prendre conscience de ses connaissances en matière de cryptomonnaie. Donc, prendre des formations ou recourir à autres solutions pour enrichir vos connaissances dans ce milieu peut s’avérer être très utile. L’objectif du trader en herbe est de pouvoir faire un examen minutieux des projets avant d’y investir son argent.

En règle général, si vous pensez débuter dans le trading de monnaie numérique, ne miser qu’une partie de vos fonds (économies) afin de limiter les risques de perte d’argent. Pour cela, voici quelques astuces de mise en fonction de votre capacité d’analyse du marché des cryptodevises.

  • Niveau 0 (novice) : Mise entre 5 et 10 % du fonds disponible.
  • Niveau 1 : Mise entre 10 et 20 % du fonds disponible. Il s’agit d’un trader qui a quelques connaissances et compréhensions sur le marché des cryptomonnaies.
  • Niveau 3 : Mise en 20 et 25 % du fonds disponible. Le trader est capable d’analyser les marchés par lui-même ou avec assistance de trader expérimenté (payant ou non).
  • Niveau avancé (pro) : Mise jusqu’à 50 % du fonds disponible. Il s’agit de ces traders professionnels dont les capacités d’analyse et d’anticipation sont élevées. Dès lors que le trader possède un patrimoine qui génère des revenus passifs pour vivre, il lui sera possible de faire des mises plus importantes. Cependant, il est fort conseillé d’en garder une partie afin de limiter les risques de perte.

Toujours dans le cadre de limiter les risques, vous pouvez investir sur le top 10 des cryptomonnaies, soit :

  • Ethereum ETH.
  • Litecoin LTC.
  • Bitcoin Cash.
  • Ripple.
  • Cardano.
  • Monero.
  • NEO.
  • Tether
  • Lumens stellaires (Stellar)
  • Zcash

Recueil d’information avant d’investir

Afin d’analyser plus en détail une cryptomonnaie, optez pour le DYOR ou Do Your Own Research ». C’est une approche visant à faire soi-même des recherches sur les cryptodevises et le marché avant de faire un investissement sur un projet. Pour cela, on propose de voir ci-après quelques exemples de supports que vous pourriez utiliser.

  • Lecture du white Paper
  • Les forums de discussion spécialisés
  • Utilisation des réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook
  • Chan Telegram, Discord ou Skype
  • Recourir à votre moteur de recherche préféré (google)

Renseignement sur les scams

Si vous êtes un novice en la matière, sachez que les arnaques modernes — sur les cryptomonnaies — ont déjà atteint un niveau dont vous n’avez même pas idée. De ce fait, il est convenable de toujours être attentif à ce sujet. Avec un peu de bon sens, nombreuses sont les arnaques qui sont facilement discernables.

Afin de vous en prémunir, vous pouvez suivre les exemples de conseils suivants :

  • Informez-vous régulièrement sur la liste noire des sites crypto
  • Soyez vigilante et en alerte vis-à-vis des chantages par mail
  • Soyez toujours à jour sur les nouvelles combines des arnaqueurs à l’aide des forums, réseaux sociaux, etc. Par exemple, sur Twitter, vous pourrez rencontrer le cas de l’ETH gratuit et faux compte.
  • Évitez les promesses de gain facile sous forme de conseils, de formations, etc.
  • Faites attention aux Faux chan lors des ICOs
  • Vérifiez la fiabilité Groupes payants Télégram, Discord, Skype et Forum avant de payer votre abonnement.
  • Etc.

Analyse de la taille du market cap

Quand on débute dans le trading de cryptomonnaie, on a tendance à se baser seulement sur sa valeur unitaire pour définir sa capacité de progression. Pour une bonne fois pour toutes : « Cette approche n’est pas correcte ! ». Pour procéder de la bonne manière, il est important d’analyser 2 facteurs distincts :

  • Sa capitalisation totale (market cap). Elle est issue de la multiplication de la valeur unitaire d’un token par le nombre total de tokens en circulation. Sachez que plus un marketcap est élevé, et plus il a moins de potentiel de croissance.
  • La progression de la capitalisation depuis l’ICO. Dès lors qu’une cryptomonnaie prend d’importantes valeurs après son ICO, sa progression va alors être plus problématique. Et, si une cryptodevise chute juste après son ICO, il peut s’agit d’une arnaque.

Suivez vos l’évolution de votre portefeuille

La suivie de l’évolution de votre portefeuille vous expose à 3 scénarios possibles :

  • Gain d’argent
  • Stabilité de l’investissement
  • Perte d’argent

L’objectif de cette suivie visera à vérifier tous vos actifs un par un afin de déterminer leur évolution par rapport à votre dernier passage. Pour cela, vous devez juste vous renseigner sur

  • Vos cryptoactifs
  • La quantité en votre possession
  • La valeur d’achat
  • La date d’achat

Afin de vous faciliter la tâche, on vous conseille d’opter pour des applications mobiles compatibles avec les smartphones. Ces genres d’application ont l’avantages de permette le suivi de résultats de manière automatique et instantanée. Vous pouvez, par exemple, utiliser :

  • Blockfolio
  • Delta
  • Etc.

Sécurisation de vos cryptoactifs

Sans protection adéquate, vos cryptomonnaies seront facilement exposées à des hackers surtout sur les plateformes d’échange. C’est pourquoi il est très important d’être vigilant et de ne pas garder de monnaie virtuelle sur ses ex-changes. On vous conseille alors d’utiliser un wallet pour stocker vos cryptoactifs. Pour cela, il y a un large éventail de choix :

  • Un wallet de type Metamask pour les tokens ERC-20
  • Un support physique de stockage tel que le Ledger Nano S
  • Un portefeuille dédié pour un crypto spécifique.

Minez du bitcoin

Le réseau Bitcoin crée de nouvelles « pièces » d’après algorithme de départ. Il s’agit d’une récompense pour les efforts des mineurs une fois la clé de validation indispensable à la création d’un nouveau bloc trouvée. Sachez que le but cette démarche est d’éviter que les mineurs trompent le système et créent des cryptomonnaies à partir de zéro. En gros, le minage de bitcoin est basé sur la réalisation d’un « Proof of work » attestant que le bloc en question et celui le précède sont corrects.

  • Intégration d’une transaction dans un bloc ;
  • Vérification de la validité de la transaction par le mineur ;
  • Sélection d’un nouvel en-tête du bloc plus récent et intégration au nouveau bloc comme » hash’;
  • Résolution du problème mathématique ;
  • Une fois le problème résolu, le nouveau bloc s’ajoute à la blockchain pour ensuite être diffusé sur l’ensemble du réseau.

Utilisez les bots

Par bots, on parle de programmes destinés à faire marcher diverses activités de manière autonome. Il arrive qu’on l’appelle aussi : robots de trading automatiques. Les bots sont capables d’estimer un certain nombre de données et d’exécuter une action selon les données recueillies. C’est une manière intéressante de générer de l’argent avec le Bitcoin.

Faites de l’argent avec l’affiliation

Pour ceux qui possèdent un blog, un réseau social avec un nombre suffisant de followers, ou de trafics, sachez que vous avez les clés en main pour gagner des bitcoins. Il s’agit notamment de faire appel à l’affiliation. De cette manière, vous aurez la possibilité de recommander des produits ou services rattachés dans l’univers de la cryptographie. Par exemple, avec ex-change Finance, considéré comme programme complet, vous avez la possibilité de toucher jusqu’à 40 % des commissions générées par les investisseurs. Le paiement se fait à l’aide de jeton BNB ; inchangeable contre des bitcoins.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire