Gagner de l’argent avec les jeux vidéo

Les jeux vidéos connaissent actuellement un succès considérable auprès des jeunes âgés de 7 à 77 ans. Si certains passionnés passent leur temps libre à jouer avec pour seule motivation celle de se faire plaisir, d’autres y ont trouvé un moyen de gagner efficacement de l’argent. Cet article propose 3 pistes d’activités lucratives alliant la passion du jeux vidéo à des objectifs financiers.

Devenir un YouTubeurs gaming

L’idée est plutôt simple. Il s’agit d’utiliser une plateforme de diffusion de vidéos en ligne comme YouTube pour attirer un maximum d’internaute à consommer vos contenus “gaming”. Vous pourrez alors monétiser votre activité par plusieurs biais :

  • la publicité : YouTube a son propre système de pub qui peut être activé à partir d’un certain niveau d’audience et vous permettre de générer des revenus réguliers. Pour en savoir plus sur comment générer des revenus sur YouTube et les critères minimum d’éligibilité pour activer ses fonctionnalités de monétisation, nous vous proposons de commencer vos recherches par cet article de son centre d’aide.
  • les partenariats : l’industrie du jeux vidéo est constituée d’une myriade d’entreprises qui pourraient être intéressées pour vous aider à développer votre activité. En contrepartie, vous aurez, selon les termes de votre contrat de partenariat, une compensation financière et/ou publicitaire à leur rétribuer.
  • la promotion de vos propres contenus payants : par exemple, en envoyant par e-mail vos conseils, astuces ou autres “codes de triche” tant recherchés.

Les meilleurs YouTubeurs gaming de France

Le secteur du jeux vidéo en France est ce que l’on appelle un secteur mainstream, autrement dit, dominant sur le web. La concurrence y est donc très forte et il y est de plus en plus difficile de se faire une place pour les nouveaux entrants. La clé pour réussir est de se spécialiser dans une thématique, un jeux ou un personnage par exemple. Bref, vous l’aurez compris : soyez original !

Néanmoins, certains ont réussi à s’imposer comme les précurseurs du genre. Qui sont les meilleurs YouTubeurs gaming de France et comment ont-ils réussi à vivre de leur passion ?

  • Squeezie est encore le numéro 1 si on se réfère au classement des meilleurs Youtubeurs Gamers de France, mais peut-être plus pour très longtemps, car le mois de juin 2019 pourrait être un tournant majeur dans l’histoire de ce classement. Avec plus de 13 millions d’abonnés, Squeezie fait la course en tête depuis 2011, année où il a commencé à être actif sur YouTube. Dès lors, l’empreinte conséquente laissée par Squeezie dans la promotion de son contenu gaming lui a entre autre permis de percevoir un chiffre d’affaires annuel compris entre 210 000 et 3 380 000 euros. Des sommes conséquentes dont la majeure partie a été gagnée grâce aux publicités insérées dans ses vidéos. Aujourd’hui, Squeezie est une vraie star du web qui se diversifie notamment dans la musique.
  • La seconde place du classement revient à Cyprien dont l’évolution du nombre d’abonnés au mois de juin 2019 a été exceptionnel. Il a gagné ce 1er juin plus de 9 millions d’abonnés supplémentaires grâce à des contenus de plus en plus diversifiés. Ce qui ramène aujourd’hui le nombre total de ses abonnés au même niveau que celui de Squeezie. Cyprien s’est notamment fait connaître dans le domaine pour son court métrage intitulé Technophobe. Cette vidéo humoristique sortie en 2015 comptait plus de 31 millions de vues au mois de janvier dernier. Cyprien partage en effet des séquences destinées à faire rire son public en plus de ses innombrables tutoriels et astuces en relation avec les jeux vidéos.
  • Maxime Chabroud alias Amixem vient clôturer ce Top 3 des meilleurs Youtubeurs gaming de France avec ses plus de 5 millions d’abonnés. Celui qui a commencé à être actif sur Youtube depuis 2012 est jusqu’ici le seul à avoir confirmé le principe du 1 dollar par millier de vues collectées. Il a en effet confié gagner dans les alentours de 14 000 euros par mois avec ses 14 millions de vues. De cette somme sont par la suite déduites les cotisations sociales ainsi que l’argent destiné à payer son équipe pour réaliser ses vidéos.

Devenir pro gamer

Certes, on peut se tourner les pouces à l’aide d’une manette de jeux vidéo, mais quitte à le faire, autant le faire sportivement non ? Attention cependant aux troubles musculo-squelettiques qui peuvent résulter de ces gestes répétitifs. Car oui, être un pro des jeux vidéos, c’est du sérieux et ça l’est de plus en plus ! Qu’est-ce qu’un pro gamer, comment gagne-t-il sa vie ? Quelques exemples significatifs.

Devenir pro gamer ou joueur professionnel de jeux vidéo est possible depuis la toute première compétition internationale en 1997. Ce statut vous permet de gagner de l’argent en jouant aux jeux vidéos. Il est toutefois conseillé de se spécialiser dans un jeu bien précis avant de passer à un autre. Un gamer professionnel s’entraîne en effet pendant plusieurs heures par jour accompagné par ce qu’on appelle dans le jargon d’un Strateur. Cette personne est chargée d’aider le joueur dans l’amélioration de ses stratégies afin d’optimiser ses chances de victoire en tournoi.

Pour être reconnu dans le milieu, un gamer professionnel doit participer à des parties en ligne internationales dans lesquelles il doit faire ses preuves. Il sera ainsi rémunéré en fonction de ses performances. Le fait de remporter des victoires dans ce genre de compétition est important dans la mesure où des sponsors peuvent manifester leur intérêt pour l’équipe gagnante. L’heureux élu optimisera de facto ses chances de participer à la coupe du monde organisée par l’ESWC qui a par exemple octroyé la cagnotte de 70 000 euros aux meilleures pro gamers de l’édition 2018 du OMEN Trophy qui s’est déroulé pendant la Paris Games Week.

Mais ne vous y méprenez pas. Être un joueur professionnel implique d’importantes responsabilités, comme l’obligation de résultats ou encore l’atteinte de certains objectifs fixés au préalable.

Aujourd’hui, les différentes équipes professionnelles qui participent à ses tournois ont considérablement accru leur budget en raison de la concurrence. Il est donc de plus en plus difficile d’atteindre les premières places du classement en restant indépendant. La structure, les équipements et l’accompagnement technique, physique mais aussi nutritionnelle et psychologique d’une équipe deviennent indispensables à la réussite de ces nouveaux athlètes du XIXème siècle.

Travailler dans l’industrie du jeu vidéo

Travailler dans le monde du jeu vidéo est le rêve par excellence de tout gamer qui se respecte. Gravir cet échelon est considéré dans le milieu comme étant la consécration d’une longue carrière à batailler dans la catégorie des joueurs passionnés. L’expansion du secteur des jeux vidéo pendant la dernière décennie a donné lieu à la création de plusieurs écoles de jeux vidéos qui se sont depuis implantés un peu partout dans l’Hexagone.

event progamingParis propose en ce sens une panoplie d’écoles de jeux vidéo proposant une formation continue à ceux qui désirent approfondir leurs connaissances dans l’animation 3D, l’élaboration de scénarios et le marketing. Différents diplômes sont ainsi délivrés, variant du bac au Master suivant une spécialisation bien définie.

L’avantage de passer par ce type de formation réside surtout dans la préparation à l’insertion professionnelle dont les étudiants peuvent bénéficier. À l’embauche, les exigences techniques sont nombreuses et mieux vaut être convenablement formé pour ambitionner pouvoir intégrer des grandes enseignes comme NVIDIA ou ATI.

Pour intégrer ces formations, un certain niveau d’étude est requis de la part des candidats et la sélection à l’entrée est plutôt rude. C’est la raison pour laquelle les écoles de jeux vidéo réclament généralement un relevé de notes en plus du CV et la lettre de motivation dans le dossier de candidature. Cette étape précède l’entretien individuel pendant lequel le candidat devra faire part des réelles motivations. Celles qui le poussent à s’orienter vers une carrière dans ce domaine. En fonction des résultats, l’établissement peut être amené à exiger un examen écrit si nécessaire.

Passer toutes ces étapes d’admission en école de jeux vidéo n’est pas chose facile, mais tout réussit à qui sait persévérer. Des cours de prépa sont ainsi proposés afin d’optimiser les chances des candidats de concrétiser leur rêve. Les écoles du réseau Aries, implantées dans 6 grandes villes de France font partie des établissements les plus prestigieux, mais aussi les plus exigeants du milieu. Ils s’inscrivent ainsi comme les références incontournables pour ceux qui souhaitent accéder aux métiers des jeux vidéo.

We will be happy to hear your thoughts

Laissez nous un commentaire